C’est, selon les résultats de cette enquête (1), un sentiment communément partagé : 51 % des personnes interrogées croient que l'on est toujours apte à percevoir soi-même un problème de vue et 57 % classent la qualité de vue comme premier indice de la santé visuelle.

Lire la suite

Mots-clés -